Biographie de Marien Ngouabi

 

Marien Ngouabi était le président du Congo (Congo-Brazzaville), nommé le 1er janvier 1969. Il fut assassiné le 18 mars 1977. La principale université du Congo, à Brazzaville porte son nom.

Ancien président de la République du Congo (Brazzaville), Marien Ngouabi est né à Ombellé (département de la Cuvette-Est) en pays Mboshi d'une famille modeste.

Il devient président aprés le réalignement révolutionnaire de 1968 qui marginalise puis destitue Alphonse Massamba-Débat. Son régime, marqué par une analyse objective des concepts marxistes de lutte des classes et de dictature du prolétariat, est basé sur un parti-élite à la soviétique, le PCT, parti congolais du travail, qui devient parti unique. Ses organisations de masse telles que l'UJSC (Union de la jeunesse socialiste congolaise), l'URFC (Union révolutionnaire des femmes du Congo) ou l'UNEAC (Union nationale des écrivains et artistes du Congo) encadrent la population.

Ngouabi, personnage complexe et cultivé, que son extrême simplicité et son accessibilité rendent comparable à Agostinho Neto (Angola)ou Thomas Sankara (Burkina Faso), termine comme eux tragiquement sa carrière politique. Aprés les tentatives avortées de coup d'État de Kinganga (1970) et Ange Diawara (1972-1973), pris entre intérêts pétroliers naissants, rivalités discrètes entre Occident et URSS, et conflits latents entre micro-nationalismes congolais Nord-Sud, il est assassiné le 18 mars 1977 dans sa résidence de l'état-major à Brazzaville.